Drogues et assuétudes

La prévention et la lutte contre les drogues et assuétudes font partie des missions du service de Prévention.

Pour cela, nous travaillons en étroite collaboration avec l’ASBL Transit qui est notre interlocuteur régional pour cette matière.

Nos équipes ont été formées à la thématique par des professionnels afin d’être à jour sur la législation en vigueur, mais également d’apprendre comment reconnaitre des traces et indices de consommation et les éliminer sans danger.

Pour plus d’informations sur l’ASBL Transit : www.fr.transitasbl.be

 

Pour plus d’informations sur la thématique et de quelle manière la Prévention travaille dessus :

 

Concernant le protoxyde d’azote en particulier :

Les petites capsules de type « chantilly » sont remplacées depuis quelques temps par de grosses bombonnes de gaz, généralement bleues et jaunes et facilement identifiables.

Outre les dangers pour la santé liés à la consommation régulière et en grande quantité de ce produit, ces bombonnes représentent également un danger dans l’espace public car elles peuvent exploser.

 

Que faire si vous en trouvez devant chez vous ?

  • Si une poubelle communale se trouve non loin, placez la bombonne par terre à côté de la poubelle. Jamais DANS la poubelle ! Le service propreté passera la ramasser.
  • S’il n’y a pas de poubelle communale proche ou que les bombonnes sont en trop grande quantité, appelez le service Prévention au 02 424 02 22. Nous préviendrons le service adéquat.

 

Pourquoi ne pas jeter la bombonne dans la poubelle ?

Car les bombonnes seraient ensuite acheminées vers les incinérateurs de la ville, où elles exploseraient dans les fours, endommageant ainsi toute la chaine d’incinération.

Depuis l’apparition de ces bombonnes, c’est un réel problème pour les services de propreté car les incinérateurs se sont retrouvés plusieurs fois à l’arrêt complet à cause de ces explosions.

5ddf2d1350673def44e3fa1b581dc3cf