Médiation de conflits

La médiation de conflits peut intervenir dans plusieurs types de situation :

1. En cas de conflit interpersonnel (entre deux personnes ou groupes de personnes) :

  • Conflit de voisinage : nuisances, problèmes liés aux jardins ou au partage des espaces communs, …
  • Conflit familial : entre membres d’une même famille,
  • Conflit locatif : entre locataire et propriétaire,
  • Et tout autre type de conflit.

La médiation pourra se faire soit de manière directe (rencontre face à face des différentes personnes impliquées) soit indirecte (pas d’échanges face à face, tout se passe via la médiatrice).

2. En cas de conflit lié à l’espace public :

  • Le partage de l’espace public crée des tensions entre des groupes de personnes, des communautés ou des générations différentes,
  • L’aménagement de l’espace public et donc son utilisation entraine des nuisances pour le voisinage…

Dans ce cas-là, le travail peut se faire sur du plus long terme et amener à travailler en collaboration avec d’autres services publics compétents si nécessaire. L’objectif sera de trouver une solution acceptable pour tous.

 

Dans tous les cas, la médiation reste un processus volontaire, dont toutes les parties impliquées doivent accepter le fonctionnement. Si l’une des parties refuse la médiation, nous ne pouvons pas l’y forcer.

Pour qui ? Pour toutes les personnes liées à Ganshoren, que ce soit par leur lieu de résidence ou d’activité professionnelle.

 

Notre médiatrice de conflit :

Beatrise MANUKYAN
Rue F. beeckmans, 48. 1083 Ganshoren.
02 563 19 93
bmanukyan@ganshoren.brussels 

6c402eeb1fefa866bca84a9fe45e5fd4